Calendrier du mois d’Août à imprimer

Profitons, profitons de cette douce euphorie, de cette légèreté, de ces sourires échangés, de ces regards pleins de fierté, de ces chants à l’unisson, de ces moments de communion. Quelle douce période, quelle chance d’être bercée par la bonne humeur générale!

C’est dans ce climat particulier que vient se glisser le calendrier du mois d’Août. Pour le télécharger, c’est par ici.

Profitons, dansons, rions. Cet été a décidément plein de belles surprises à nous offrir!

Belle semaine et beau mois d’août à toutes et à tous!

calendrier-aout-gratuit

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bilan après 6 mois de DME (diversification menée par l’enfant)

Et si on parlait un peu bébé?

Mille et un articles me sont venus en tête au fur et à mesure de ma grossesse et de ma vie de jeune maman mais je n’ai pas pris le temps de venir ici pour écrire et partager avec vous mes doutes et mes joies. Alors aujourd’hui je me suis dit que j’allais partager avec vous les réflexions, les doutes et les questions que je me suis posées pendant et après la diversification alimentaire de ma fille.

J’ai choisi de m’orienter vers la Diversification Menée par l’Enfant (DME), je ne suis pas là pour dire que c’est la meilleure solution, non, non (chacun fait ce qu’il veux) mais j’avais envie de parler ici de mon expérience (parce que quand j’ai commencé, j’ai eu beaucoup de mal à trouver des témoignages).

La phase de réflexion

Je me souviens encore de la première fois où j’ai vu passer cette infographie sur le net. Je me suis dit : la motricité libre ok mais là, il faut être complètement inconscient pour faire une chose pareille!! Et puis, quelques mois plus tard, l’heure de la diversification a sonné et la DME m’est apparu comme une évidence. Depuis que la luciole est née, je ne cesse de me dire « est-ce que j’aimerais qu’on me fasse ci ou ça? » et je déteste qu’on me donne la bectée. Hé oui c’est juste parti de ce constat!

Le démarrage

Je ne vais pas vous refaire le topo de ce qu’est la DME et comment s’y prendre (bébémangeseul est LE site à consulter) mais au début, en tant que novice, (et curieuse) je me suis pas mal renseignée (je me suis aussi posée beaucoup trop de questions). Puis en me documentant, j’ai été rassurée, j’ai appris…  Et cette démarche est devenue une évidence pour moi.

Les premières questions : est-ce que je saurai gérer en cas de fausse route? est-ce de la nourriture appropriée? est-ce assez cuit? est-ce qu’elle arrivera à le mâcher?

Pour les fausses routes, j’ai revu mes gestes de premiers secours avant de donner le premier repas à ma fille (ça m’a rassurée) et j’ai ensuite appris à la regarder, à être épatée plutôt que flipée et à lui faire confiance.

Je ne vous cache pas que j’ai regardé mon bébé manger en me posant mille et une questions. J’ai été un peu crispée parfois, j’ai douté à d’autres (surtout quand je passais 1h à nettoyer après le repas…), je me suis parfois sentie un peu seule dans cette démarche (laisser manger son enfant seul n’est pas encore entré dans les mœurs),  mais ma luciole m’a aussi beaucoup rassurée quant à ses capacités, et la voir manger seul a été pour moi une succession de moments magiques.

Et la collectivité?

Le plus dur a été de trouver des solutions pour la crèche et de les sensibiliser à cette démarche. Je leur ai laissé le petit guide de bébé mange seul (c’est pour moi LA bible de la DME) pour que l’équipe le lise, échange à ce sujet et je leur ai simplement dit que je ne mettais rien dans la bouche de ma fille.

Dans ma crèche le personnel ne connaissait pas la DME et n’était pas formé à la démarche, et les repas sont assez mouvementés, il n’était donc pas question de laisser bébé manger dans ces conditions. J’ai cherché des alternatives et ma sage-femme m’a conseillé de proposer des gourdes réutilisables (de ce type) le temps que la luciole soit assez à l’aise pour manger comme les « grands ». Ma fille a commencé la diversification à 6 mois à la maison et vers 7 mois  la crèche (le temps qu’elle ait l’habitude de manger à la gourde; en attendant, je donnais toujours mon lait).  Je ne suis pas une puriste de la DME, et cette phase de transition a été parfaite car même si elle ne mangeait pas comme les grands, elle se nourrissait seule, ce qui est pour moi le plus important.

Le Bilan

Je ne vous cache pas que les débuts ont été un peu chaotiques : beaucoup de nettoyage, beaucoup d’hésitations, beaucoup d’appréhensions, le sentiment d’être un peu seul à adhérer à cette démarche, d’être un peu incomprise parfois. Cette phase a duré 1 mois ou 2, et puis on a pris nos marques, la luciole mangeait plus proprement, avec  plus d’entrain, j’ai testé des recettes qu’elle a sur-kiffé, j’ai appris à me poser et à la regarder… J’ai souvent été émerveillée de la voir manger, c’était (et c’est) pour moi des moments magiques. Je propose souvent 2 ou 3 aliments, je trouve cela épatant de la voir toucher, choisir, changer d’aliment au cours d’un repas. Vers 10 mois, elle a été plus gourmande et mangeait avec un entrain déconcertant! Chaque jour, nous évoluons avec elle, les repas que nous lui proposons ont évolué, les façons de les présenter aussi (de légumes à la vapeur nous sommes passés à des plats complets : ratatouilles, potées, moussakas, chilis…), bref, on grandit nous aussi!

Pour moi, un des points positifs de la DME est que nous mangeons tous en même temps depuis le début de la diversification. C’est un vrai moment de partage et d’échange (et c’est bien pratique quand on est au resto!).

Côté collectivité, depuis ses 11 mois, elle mange comme les « grands », elle a l’air contente de partager les repas avec eux. L’équipe est étonnée de  certains réflexes (si on lui tend une cuillère, elle tend la main pour la saisir mais n’ouvre pas la bouche) de son autonomie et de sa curiosité face à la nourriture. Quand je vais chercher la luciole, je vois leurs regards enthousiastes, certaines assistantes maternelles m’ont même confiées qu’elles feraient la DME chez elle pour leur prochain bébé!

Bref, je ne regrette absolument pas d’avoir choisi ce mode de diversification, j’ai été émerveillée de voir les capacités de ma fille à manger seule et j’étais loin de m’imaginer que c’était possible il y a quelques mois!

baby led weaning, BLW, DME

Rendez-vous sur Hellocoton !

Calendrier du mois de juillet à imprimer

Les mois passent et je me rends compte que je ne publie plus que les calendriers mensuels. La faute au temps, j’avoue que j’ai beaucoup de mal à dégager quelques heures pour le blog.

Pourtant j’aimerais tellement partager plus : ajouter quelques DIY, quelques affiches et autres créations, parler bébé… Je me dis que c’est dommage et puis, je me dis que c’est temporaire, que bientôt je reprendrai du service de manière plus assidue.

En attendant, le mois de juillet lui est presque déjà là, alors voici le calendrier à télécharger par ici.

Belle journée à toutes et à tous.

calendrier-juillet-2018-PC

Rendez-vous sur Hellocoton !