10 idées de cadeaux immatériels pour Noël

À l’heure de la dématérialisation, de la prise de conscience de notre impact sur terre, de sur-connexion couplée à une déconnexion au présent; on se dit que des cadeaux immatériels pour Noël serraient parfois les bienvenus. J’ai remarqué que ce genre de cadeaux faisaient vraiment plaisir, puisque, plus qu’un cadeau, ils montrent une réelle implication et surtout ils laissent un souvenir, une expérience de partage. Et si on se mettait aux cadeaux immatériels ou presque?

1- Quand on est proche de la personne (localement) on peut offrir une activité à partager. Qui ne connait pas une amie ou une personne de sa famille qui se remettrait bien au sport mais n’a pas envie d’y aller seule? On peut par exemple offrir des cours de yoga, une séance de sport…

2- Pour les aventuriers, qui aiment découvrir leur ville, leur région ou le reste du monde, pensez à offrir une entrée dans un zoo, un parc exceptionnel dans lequel ils ne sont jamais allés…

3- Pour les amis/amies débordés, proposez votre aide ou celle d’une agence de service à domicile. Un petit bon personnalisé fera l’affaire avec par exemple deux heures d’aide au ménage.

4- Pour les mélophiles, changez un peu, offrez des places à l’opéra (moins risqué qu’un concert si on ne connaît pas parfaitement les goûts musicaux de la personne), même ceux qui sont réticents ressortent conquis. Et pour les fans de musique, on peut remplacer les CD par un abonnement sur une plate-forme de téléchargement en ligne.

5- Pour les amateurs de lecture, vous pouvez offrir un abonnement à un magazine (bon, une revue, c’est tout de même matériel, mais vous pouvez offrir la version numérique). Ainsi la personne savourera son cadeau à chaque nouveau mois!

6- Pour les cinéphiles, fini les DVD, offrez des séances de cinéma! Tous les cinémas (ou presque) offrent maintenant des cartes prépayées avec un nombre de places précis. Et pour les sérivores, pensez à l’abonnement à une plateforme de streaming, ils vont adorer!

7- Pour les gourmands, réservez dans un restaurant inconnu du destinataire. Il pourra ainsi découvrir un nouveau lieu tout en se régalant.

8- Pour les curieux, proposez une nouvelle expérience à partager comme une invitation à une cérémonie du thé…

9- Pour l’amie qui adore vos desserts, faites lui un petit livret avec vos meilleures recettes dedans!

10- Pour les amoureux de la nature, pensez à leur jardin et offrez-leur des graines à semer : fleurs, légumes rares, légumes oubliés… Au printemps, ce sera l’occasion pour eux de vous montrer ces petites graines germés!

alternative cadeau, cadeaux immatériels, cadeau décroissance, consommer moins

 Et vous quels sont vos idées de cadeaux immatériels?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 écogestes pour réduire le gaspillage

Aujourd’hui je vous propose 5 écogestes faciles à mettre en place pour réduire le gaspillage. Je ne dis absolument pas que je suis implacable sur ce sujet –loin de là– mais ces astuces m’ont permis de gaspiller moins et de prendre conscience que cela ne tenait pas à grand-chose, donc autant en parler!

1- Pour éviter d’être prise de cours, j’ai préparé une liste de recettes en fonction des saisons. Par exemple, l’été j’adore faire des tartes à la tomate, des moussakas; l’hiver c’est potées, crumble de potiron, fondue de poireaux… A chaque changement de saison, il suffit de consulter ces listes pour s’adapter aux légumes du marché, pas de prise de tête, je suis toujours ravie de retrouver mes plats préférés!

2- Pour ne pas me disperser, je prépare une liste de course et j’essaye de m’y tenir. Cela m’évite de revenir avec des denrées qui me font envie sur le moment mais dont je ne sais pas trop quoi faire après…

3- Je fais attention aux dates de péremption mais je n’hésite pas à prendre des dates courtes pour les aliments que je vais cuisiner rapidement. Je cuisine aussi en fonction de ce qui se périme vite, j’ai ouvert une bouteille de lait? Ce sera pancakes pour le petit dej’ du dimanche. J’ai des tomates un peu trop mûres, hop je fais une sauce tomate… Bref, on laisse libre cours à son imagination culinaire!

4- Je cuisine généralement en juste quantité, mais si j’ai beaucoup de restes, je les congèle pour le jour où je n’ai pas envie de cuisiner.

5- J’accommode mes restes. Lorsque je fais des quenelles, je prévois, avec les restes, de faire des bouchées à la reine, avec les restes de poulet je fais des pâtes sauce curry/poulet, s’il me reste des lardons/petits pois j’en fais des samoussas… Comme on dit rien ne se perd, tout se transforme!

Le must c’est d’avoir des poules, ces petits animaux, en plus de pondre des œufs quotidiennement, mangent quasiment tous les restes  😉

5 écogestes pour réduire le gaspillage

Et vous quels sont vos astuces anti-gaspillage?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit pas pour la planète : créer sa crème hydratante pour le visage

Je dois bien avouer que me rendre en magasin pour sélectionner une crème pour le visage relève du défi pour moi… Trop de crèmes tuent la crème, je ne sais jamais laquelle choisir. Généralement, je choisis un soin bio, non comédogène mais sans grande conviction. Une fois le soin fini, c’est tout le contenant en pvc que je mets à la poubelle, pas cool 🙁 Les flacons ayant généralement une contenance de 50ml, ça fait beaucoup de déchets pour peu de quantité…

Autant il m’est paru évident de confectionner mon démaquillant moi-même, autant je considérais jusqu’à présent qu’il était hors de ma portée de réaliser ma crème pour le visage. Même si je déteste aller acheter un soin, je ne voyais pas comment je pouvais le créer… Il me semblait compliqué de faire une base, je pensais que j’aurais besoin de beaucoup d’ingrédients…

Mais mon anniversaire est passé par là et ma sœur m’a offert une multitude de produits aroma-zone, dont une crème désaltérante bio. Curieuse, je me suis rendu sur leur site. La réalisation n’avait pas l’air si compliquée que cela, je me suis donc lancée dans la confection de ma potion.

Et j’ai bien eu raison : trois ingrédients (base, HE lavande – facultatif-, Skin repair) et trois minutes plus tard c’était prêt! Il suffit juste de mélanger les éléments et de transvider dans un flacon pompe (réutilisable du coup!). Je suis ravie de cette découverte, ma crème est parfaite, elle sent bon, elle fait bien son boulot, elle me coûtera moins cher (mais chut je ne devrais pas le savoir c’est un cadeau ;-)), elle générera un peu moins de déchets (à quand la base conditionnée en 200ml?), et surtout, elle est aussi facile à réaliser que mon démaquillant! Je dis banco et merci à ma sœur!

creme-hydratante

Rendez-vous sur Hellocoton !