Passer au savon et au shampoing solide

Un petit pas pour la planète: savon liquide ou solide?

Je me suis posée cette question il y a quelques années, fatiguée d’acheter des flacons qui finissaient inévitablement à la poubelle, fâchée de gaspiller du produit car j’avais trop appuyé sur le distributeur…
Bref, je me suis demandé pourquoi le savon liquide était ma référence, l’impact de ce produit sur la planète et quelles étaient les alternatives potentiellement acceptables pour moi.

En premier lieu, je me suis rendue à l’évidence, j’utilisais le savon liquide sans me poser de question, par facilité, par réflexe générationnel (savon solide -> génération de ma grand-mère). En cherchant mes motivations, il était clair que le flacon générait moins de ménage que le savon solide (qui lui, stagnait dans la douche) c’est à peu près tout…

A l’analyse le savon liquide c’était aussi ça:
1- le conditionnement en flacon : plus de déchets
2- le savon liquide contient plus de composés chimiques que le pain de savon
3- ces substances chimiques irritent les peaux sensibles
4- la durée de vie est moindre que celle d’un savon solide

Au vu de ces éléments, j’ai reconsidéré ma position et j’ai décidé de passer au pain de savon. Solution de facilité, je me suis rabattue sur le savon de Marseille : fini les problèmes de peau, les flacons à la poubelle, et le ravitaillement bimensuel. Le pain de savon m’a vraiment convaincu, une sorte de retour aux sources…

J’ai voulu pousser l’expérience un peu plus loin, et trouver une alternative pour mes cheveux. Outre les éléments précédemment cités, l’étendue du rayon shampoing me donnait envie de pleurer (trop de choix, tue le choix). Le marketing et ses promesses irréelles ont confirmé ma décision: entre shampoing cheveux scintillants, réparés en profondeur, lissés, régénérés, trop c’est trop! Bref, il était temps de passer au shampoing solide. Je me suis orientée vers la fleur de shampoing douce nature et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde : mes cheveux et ma peau ne sont plus agressés, ma poubelle ne se remplie plus de flacons vides et j’utilise des produits plus sains. Côté pratique, j’ai enfin réussi à résoudre le problème du savon stagnant mais ce sera l’objet d’un prochain article 😉

Et vous ça vous tente le tout solide?

passer au shampoing solide

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit pas pour la planète

J’ai choisi ce titre pour aborder LE sujet incontournable du moment : le développement durable. Depuis que ce thème préoccupe tout un chacun, le marketing s’est immiscé dans l’histoire et désormais, chaque produit qui se respecte propose un argument de vente «vert », écologique ou éthique. Du coup, démêler le vrai du faux devient compliqué.

Je suis agacée que les industriels s’enfoncent dans des brèches et réussissent à tirer leur épingle du jeu en vendant leurs produits avec de fausses promesses. Tout d’abord, ne mélangeons pas tout : durable ne veut pas forcément dire écologique, écologique ne veut pas dire éthique, « vert » n’a pas de signification réelle…

Il nous reste notre tête pour réfléchir, ne nous leurrons pas, cela demande du temps, de l’attention de tous moments. Je voulais aborder ce sujet car je pense que chacun à sa manière, peut apporter sa contribution. Personnellement je suis loin d’être parfaite en la matière mais j’essaye au quotidien de réfléchir à ce que je consomme et de modifier mes habitudes.

Après avoir lu le livre zéro déchet, j’étais un peu sceptique. D’une part parce que l’ampleur de la tâche semblait colossale, d’autre part parce que j’ai eu l’impression que l’auteur (Béa Johnson) nous prenait un peu de haut (après avoir passé une dizaine d’années à consommer sans doute plus que je ne le pourrai dans ma propre vie)… Plutôt que de partir dans l’extrémisme, je pense qu’il est plus adéquat d’essayer d’adopter de nouveaux gestes qui nous correspondent et qui resteront ancrés dans notre manière de vivre.

Ces dernières années j’ai soulevé plusieurs axes de réflexion que j’aimerais partager avec vous dans la rubrique Green & Co.

green, durable, écologie

Rendez-vous sur Hellocoton !