Jardiner naturellement

J’aime bien le jardinage mais j’ai parfois l’impression que lui ne m’aime pas. Je dois avoir la plus grande concentration de nuisibles possible dans mon (tout petit) jardin, ils se sont tous donnés rendez-vous là… Alors soit je plante que des trucs super appétissants pour ces insectes, soit j’ai pas de bol… On va dire que c’est le premier choix hein.

Bref, faire pousser des fruits et des légumes n’est pas une mince affaire, et parfois je me dis que je ne devrais rien planter et laisser vivre ces petites bestioles. Mais que voulez-vous, je suis trop fière de moi quand je cueille ma première fraise, quand je déterre une carotte et quand je croque dans une cerise toute rouge (miam!). J’ai donc déployé au fil du temps une boîte à outils pour éloigner les insectes qui détruisent mon jardin. Je ne sais pas comment ça se passe pour vous, mais je me suis dit que je pouvais partager les différentes astuces naturelles pour faire fuir ces nuisibles.

1- Les coquilles d’œufs

L’hiver direction le compost, mais l’été je broie les coquilles d’œufs que je dispose autour de mes salades, cela empêche que les escargots et les limaces s’attaquent au plantations.

2- Le marc de café

Il fait des petits miracles pour faire fuir les fourmis. En soi, les fourmis ne sont pas une mauvaise chose mais quand elles commencent un élevage de pucerons, l’invasion n’est pas loin. Je saupoudre le marc de café au pied des arbres et arbustes touchés jusqu’à ce que les fourmis se soient éloignées. Une amie m’a également dit que l’on pouvait s’en servir pour faire fuir les limaces et les escargot mais je n’ai jamais testé.

3- Le coup des plantes complémentaires

Associer des plantations diverses permet parfois de semer la confusion auprès des insectes qui auront plus de mal à identifier les plantations qui les intéressent. Un pied de persil à proximité d’un pied de tomates diffuse une odeur qui évite aux tomates d’être attaqué etc… Il y a beaucoup d’associations possibles, à vous de choisir. Je vous mets le lien d’un très bon article de Encyclo-ecolo sur ce sujet.

4- Le vinaigre

Coté mauvaises herbes, j’utilise du vinaigre blanc. A diluer dans l’eau (2/3 vinaigre, 1/3 eau) et à pulvériser sur les plantes non désirées.

5 – La savon de Marseille

L’année dernière j’ai vu mon groseillier à maquereau envahit de petites chenilles vertes. Bon, quand je m’en suis rendue compte il avait déjà perdu la moitié de ses feuilles, mais j’ai tenté le tout pour le tout. J’ai mélangé du savon de Marseille dans de l’eau puis j’ai pulvérisé à plusieurs reprises pendant une semaine. Cela a mis fin à l’invasion! J’ai aussi testé sur les pucerons des rosiers, ça marche super!

Et vous, quelles sont vos astuces pour cultiver votre jardin?

aroma-906137_1280

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation