En passant par la lorraine : le haut fourneau U4

De la Lorraine on connaît la place Stanislas (parfaite de jour comme de nuit), le centre Pompidou, les nombreuses constructions art nouveau… Ce que l’on relate un peu moins, c’est son passé sidérurgique et ce qu’il en reste. J’aime beaucoup cette thématique parce que cette activité a façonné une architecture et un urbanisme particulier (cité ouvrières, jardins ouvriers, usines…). La patrimoine industriel m’a toujours fasciné et le devenir de ces lieux tout autant. De nombreux exemples à travers le monde montrent tout le potentiel de ces espaces. J’ai déjà visité des requalifications plus ou moins proches de chez moi mais je dois vous avouer que j’ai vraiment adoré celle du haut fourneau U4 de Uckange et son jardin des traces.

la lorraine autrement

L’histoire commence il y a dix ans, alors que j’étais encore étudiante, je m’étais rendue en Moselle pour faire de la sensibilisation en milieu scolaire et le thème retenu était la mise en valeur du patrimoine sidérurgique. C’était l’occasion de parler de la perception sensible de ces lieux, d’apprendre à regarder autrement le paysage. Les enfants ont une capacité hallucinante à percevoir les choses avec en prime un regard assez juste. Nous avions passé pas mal de temps à observer, dessiner, décrire le haut fourneau U4. Inscrit à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ce haut fourneau est le témoin de l’activité sidérurgique du XXe siècle.

Me voilà donc une décennie plus tard devant ce haut fourneau que les enfants m’avaient compté. Nous avons fait la visite un samedi (ouverture en nocturne) afin de profiter de la mise en lumière de Claude Lévêque. Et c’est tout simplement magnifique. L’ambiance est particulière, le calme qui règne fait étonnement raisonner en nous des bruits qui ne sont plus. Approcher du haut fourneau c’est comme rentrer dans les entrailles d’un mastodonte. On oscille entre émerveillement, angoisse (sérieux, ce lieu serait parfait pour un film d’horreur) et admiration… J’ai adoré la terrasse face au haut-fourneau qui permet de prendre un café tout en laissant aller notre imagination.

la lorraine autrement

lieu insolite en lorraine

lieu insolite en lorraine

A coté du haut fourneau, l’ancienne usine d’agglomération a été requalifiée en un jardin : le jardin des traces. Ce lieu se divise en trois ensembles faisant référence à trois traces du passé industriel. Le jardin n’est pas très grand mais il regorge de curiosités (slalome entre de grands cylindres, petits plans d’eau agrémentés de fontaines, jardin des énergies renouvelables, parc à poules…). Nous y sommes allés avant la tombée de la nuit, et nous y sommes retournés plus tard pour profiter de deux ambiances différentes.

la lorraine autrement

la lorraine autrement

la lorraine autrement

Bref, je ne peux que vous conseiller d’y aller. Comptez 2h/3h pour faire le tour, le prix de l’entrée est de 3€. Vous trouverez toutes les informations par ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation