La peur de parler de soi…

La principale raison pour laquelle ce blog a pris forme, c’est pour partager: partager des idées, des DIY, des printables, des astuces, bref, entrer en relation avec la blogosphère. Parce que oui, pour moi, c’est plus facile de partager via écrans interposés. J’ai cette impression que la blogosphère est globalement très réceptive à tous les loisirs créatifs et ça, ça me met en joie! Je suis toujours très touchée par vos commentaires qui me font énormément plaisir, car je peux lire à travers eux, un peu de votre enthousiasme / joie. Et cela me fait un bien fou! Donc merci à toutes et à tous… (bon j’arrête, sinon je vais sortir mon mouchoir!)

Parler de ce que je crée, j’adore, mais parler de moi c’est autre chose. J’ai beaucoup de mal à en dire plus sur moi. Je suis toujours épatée par les blogueuses qui parlent d’elle, de leurs pensées, de leur vie sans aucune restriction. Parce que la vérité, c’est que c’est difficile pour moi.

Pourtant dans la « vraie vie » je suis quelqu’un qui parle quand même pas mal 😉 , mais je crois que sur la blogosphère je suis plus timide. Le temps et la vie m’ont poussée à m’exposer avec modération, à en dire peu. Cela s’avère sans doute plus vrai sur internet, je crois que j’ai peur de ne pas maîtriser ce qu’une photo ou un texte pourrait devenir… Finalement, j’aime peut-être être « dissociée » de ce que je réalise, même si cela fait partie de moi, ce n’est pas tout et dans ce tout, il y a plein de choses qui, selon moi, n’ont pas leur place ici.

Je ne veux pas voir apparaître mon visage sur internet, pas parce que j’ai un problème avec mon apparence, mais plutôt parce que je ne veux pas mettre en scène ma vie, mon identité.  Et, à vrai dire, cela me fait peur, j’ai peur que les choses ne m’échappent car tout se transforme et est interprété sur le net. À l’inverse, c’est cela que je trouve beau dans le partage de créations, c’est que, à partir de DIY, vous en ferez quelque chose qui vous correspond, qui vous ressemble, avec votre cœur et votre âme. Du coup, ce sera forcément beau!

Tout ça pour dire que, parfois, je voudrais écrire des textes plus personnels, partager mes émotions, mes révoltes, mes doutes et je ne sais quoi encore… Mais finalement, je préfère garder le silence, car je crois qu’internet me fait encore un peu peur, je suis encore une bébé-blogueuse après tout!

blog, timide, image

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Thoughts on “La peur de parler de soi…

  1. En même temps, je suis d’accord avec toi… Internet est un lieu où nous ne pouvons pas garder la maitrise de ce que nous pouvons dire ou faire… Tout peut-être vite déformé, amplifié, exagéré… Même si quelquefois cela peut être bénéfique d’exprimer une immense joie ou une profonde tristesse… Cela permet à d’autres de se rendre compte que nous vivons tous des moments super où horribles et cela peut faire un bien fou de laisser une trace de ses émotions… Pour certains le fait de l’écrire permet également d’évacuer… Mais tu as raison de ne pas trop te dévoiler et de garder une partie de mystère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation