Un petit pas pour la planète : le démaquillant

Je dois bien l’avouer, la question du démaquillant a été ardue pour moi. Avant, honte à moi, j’utilisais des lingettes démaquillantes. Pour ma défense, j’étais jeune et insouciante et personne n’est parfait. Outre un produit plein de substances chimiques, la quantité de déchets était assez impressionnante. Ensuite j’ai utilisé du coton et du lait démaquillant = même constat. J’ai décidé de mettre fin à ce gâchis.

Après un rapide tour sur le net, j’ai décidé de faire mon liniment et de me démaquiller avec des lingettes home made. J’ai d’abord découpé de petites lingettes dans un tissu polaire et réalisé du liniment (50% d’huile d’olive – 50% d’eau de chaux à acheter en pharmacie). Cette solution était déjà « un petit pas pour la planète » et ma santé. Mais, il faut le dire, je me retrouvais toujours à court de liniment le soir à 23h et je devais retourner en cuisine pour faire mon mélange et fouetter la préparation 3 min et parfois ça me soulait vraiment. Je me suis dit qu’il devait y avoir plus simple.

J’ai ensuite utilisé les lingettes Lamazuna, j’ai trouvé cette alternative satisfaisante pendant pas mal de temps. Mais, au bout de 2 ans d’utilisation, le maquillage et les lavages successifs les ont pas mal abimés. Je devais aussi être organisée pour ne pas oublier de les laver et me retrouver sans lingettes (ce qui est arrivé pas mal de fois)… Coté peau, la microfibre asséchait mon visage. Donc, j’ai encore décidé de changer de méthode.

Après avoir entendu parler des huiles démaquillantes, je me suis dit que la solution se trouvait peut être là. C’est vrai, nos petits doigts peuvent servir de lingettes, l’idée m’a séduite! Mais il était hors de question que j’achète des huiles du commerce, dont je passerais la majorité de mon temps à jeter les flacons. J’ai donc cherché la recette la plus simple et la plus rapide (pour ne pas pester quand je me retrouverai à 23h à réaliser mon huile démaquillante).

Voici donc LA recette de l’huile démaquillante

50 ml d’huile végétale (celle qui vous convient)
4 ml de mousse de babassu  (achetée sur Aromazone)
Un flacon pompe
Verser l’huile dans le flacon pompe puis la mousse de babassu, refermer le flacon et secouer un peu. C’est prêt!

Pour le démaquillage, une ou deux pressions du flacon pompe, appliquez sur le visage et massez un peu, ajoutez de l’eau, massez de nouveau et rincez! Pour ma part, le résultat est parfait, j’utilise ce démaquillant depuis un peu plus d’un an maintenant et ma peau est moins agressée.

Et vous quelles sont vos recettes de démaquillant?

démaquillant écologique

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Thoughts on “Un petit pas pour la planète : le démaquillant

  1. oh j’ai très envie d’essayer, vivement la panne sèche de démaquillant!

  2. Pingback: Créer sa crème hydratante pour le visage

  3. Pingback: Not perfect : ces habitudes qui ont la vie dure... • Potentiel Creatif

  4. Pingback: Un petit pas pour la planète : un déodorant avec trois ingrédients? • Potentiel Creatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation